Ma bulle secrète n°1

Atmosphère


 


 

  • Ce matin j'ai revu une situation dans laquelle une personne était en train de falsifier la date d'un document professionnel sur Mon ordinateur.

 

Rappel pour la suite : Cette toile s'intitule "Rendez-vous avec l'état major ou la femme qui tombe à pic".

 

Aujourd'hui, 21 septembre 2017, je descendis en ville sans savoir que ce jour était un jour de manif.

 

Ce matin, une rencontre avec une personne de la fonction publique territoriale. FORCE OUVRIERE

 

Nous avons longuement discuté. D'ou ce dont il me parlait et ce pour quoi il luttait, je le comprenais et j'étais d'accord.

 

Je n'ai pas intégré la manif car j'ai décidé de me détacher du passé. C'est douloureux parfois et puis à un moment le temps a fait de la place à un nouvel espace.

 

Je lui ai demandé si quelqu'un prenait soin de lui. Il participait à tellement d'actions bénévoles en plus de son taf. Il m'a répondu que non.

 

Alors je lui ai dis cette phrase "lespérance de vie des hommes est en hausse, pourtant les femmes se retrouvent toujours toute seule'. 

Les hommes ont donné tellement de temps, d'ardeur à leur travail qu'ils ont parfois oublié leurs femmes et leurs enfants.

La priorité n'est plus au travail mais à la famille, selon moi.

Mais comme ça ne rapporte rien et bien peu d'homme décide de mettre en veille leur job (d'autres solutions sont envisageables aussi).

 

Je ne suis pas de celle qui souhaite que les enfants soient élevées ou éduquées seulement par des femmes. Je dirais meme au secours !!!

 

Oui il y a des territoires d'hommes et il y a aussi des territoires de femmes. Et la c'est égalité, balle au centre !!! (Je n'ai pas de chiffre à l'appui. Juste une constation à ma petite échelle).

 

Lutter seulement pour le droit des femmes est beaucoup trop réducteur et il exclut le droit des hommes. Et cela m'est totalement impossible. C'est signe de fermeture (parfois la fermeture est une étape de reconstruction personnelle, collective).

 

Et puis nous les gars, ça nous fait chiez de vous voir dans cet état !

 

Alors j'ai conseillé à cet homme d'aller se faire masser. Il avait si mal au dos. Méthode douce pour les travailleurs. Certains riront surement. Je l'espère bien !! Ils dénoueront peut-etre quelques sacs de noeuds. Et hop ils se déployeront à nouveau !

 

J'ai aimé cette rencontre et notre discussion. Bonjour sensibilité ! Et j'ai aimé ma réaction qui fut de les accompagner à distance puis de continuer mon chemin.

 

Meme si les négociations ne  répondent pas à leur attente, ils auront marché ensemble, pris l'air, revu les copains, peut-etre meme revu une fille qui leur plaisait bien.

 

Je me souviendrais d'avoir vu ces drapeaux rouges et ce jour là, j'ai compris que létat major cétait eux. Et si l'on me l'avait soufflé avant, je n'y aurais pas cru.

 

Et  je fus heureuse d'avoir la réponse à cette question : c'est qui l'état major ?

 

Ce ne fut pourtant pas une surprise. Ce fut comme une révélation qui me sauta aux yeux.

 

 


 

Aujourd'hui 18 septembre 2017, ambiance à bord : bonne !

 

Depuis que j'ai vu des hommes faire du FOIL (Finistere'Air Sailing), en combine bleu ciel ..la vision de ce bleu ciel dans la toile "Secret cosmique" est bien présente à mon esprit : ce bleu ciel représente la foi et elle a fait un give me five à la queue de la baleine ! 

 

Danse aquatique d'une légereté surprenante, entrainante. Des plumes sur l'eau, traçeant des lignes si élégantes que mes yeux les suivirent, comme si le foil était un pinceau sur l'eau ...

 

Et j'adore l'eau. 

 

Ce travail graphique : la vague des yeux de l'amour ...


 

Aujourd'hui 02/05/17. "Divergente", une toile majeure vient de se poser sur les murs du Café Mo à Brest. Elle est face à la mer et elle peut voir cette sculpture faite en mémoire de l'esclavage. 

Les thèmes de cette dernière création sont l'émancipation et le plaisir.

L'émancipation financière d'un individu a une importance fondamentale pour moi. Selon le budget, on peut s'acheter une petite robe chez pinkie ou desigual ou dior ou alors un vélo, un scooter ou une bmw (au niveau bagnole, je n'y connais pas grand chose mais je vois bien que c'est un sujet qui est passionnant pour bon nombre d'entre vous. Du coup, j'écoute et ce que j'adore c'est que je ne comprends rien, c'est comme écouter une langue étrangère !!) ou un petit pain au chocolat ...peu importe finalement. Acheter serait-il devenu comme un acte de criminalité ? oh,oh ca va pas bien dans votre tete, j'ai envie de dire.

Je ne reviendrais pas sur mon parcours. Il est ce qu'il est aujourdhui avec ses hauts, ses bas, ses petites victoires, ses erreurs. Et puis parler de soi, à un moment ça me saoule grave !!!

J'ai un objectif cette année : c'est dépasser le seuil de pauvreté et partir en vacances avec mes enfants.

Ce qui arrive est incroyable car je crois que ça va etre possible. 

Toute seule et sans vous, je n'y arriverais pas. Sur facebook, j'ai vu que le relai du partage n'avait pas le meme sens pour tout le monde. Le partage c'est un peu comme du bouche à oreille. Y'a un moment, on espère que ce que l'on a partagé sur ses propres travaux ou les travaux des autres va arriver dans une destination qui lui sera propice et bénéfique. 

Un jour, on m'a dit que j'avais du talent. J'ai cru que j'allais m'évanouir. D'ailleurs je crois que c'est un peu ce qui m'est arrivé. Comme si je recevais une information qu'il métait impossible de gérer. Et le talent, ça sert à quoi : c'est inutile ou in you steel !

Bon revenons aux thèmes de l'exposition (finalement, je suis incorrigible et c'est risible..meme moi, je me fais rire!!!ce qui est un excellent signe de bonne santé !!)

Alors l'émancipation, oui. Du serf au cerf volant...combien de générations ? Je refuse la cruauté mentale, pshychique, physique et ça n'est pas une mince affaire que de dire non. Parce que voyez-vous, c'est invisible. Si c'est invisible, c'est peut-etre audible non ? Du coup, yaurait du boulot pour les voyants et les sourds en meme temps. Ingénieux, non ???? Et tout le monde deviendrait un analyste...ce qui est étonnant c'est que nous le sommes tous et toutes à un moment. A quoi ça sert une bonne analyse ? A etre clair avec soi-meme. C'est qui celui la, me demandez-vous ? Il y aurait donc quelqu'un à l'intérieur de nous. Ben oui les nounouilles, c'est toi et c'est vous !!! A 16 ans et demi, je m'étais dis "j'ouvrirais une ferme pour aider tous les toxicos et les alcolos à s'en sortir"...y'avait déjà comme une voix qui me disait " dis leur que c'est possible sans tout ça" !!!! Bon l'émancipation c'est le contraire de dépendance. Chère amie, pourriez-vous faire le lit pour les duchnock et duchpont dans la dépendance de l'aile ouest. Bordel de queue de cerise, aurais-je été bonne dans une autre vie ? Enfin pas moi, mais mes ancetres. Surement. Surement un lien avec le fait que j'ai été assistante à un moment donné de ma vie aussi. Hey, ho mais je ne vais quand meme pas faire que ça toute ma vie. Assister et assister les autres. En meme temps, je déchire grave dans le domaine. Un coté pomme et un coté poire !!! Ouais, y'en a qui aiment profiter des pigeons. Sauf que voila, je les démasque plus vite que mes préversatifs qui restent au fond de mon sac !!!

Et c'est pas toujours facile de ne plus etre dépendant. Parfois ce n'est pas si grave que ça que d'etre dépendant. Du moment ou l'on assume. Meme certains grands truands font des conférences de presse pour raconter tout haut "oui, j'étais un grand truand". Dis donc jojo la castagne, on va faire un tour en louisiane ?"

 On aurait presque la larme à l'oeil tellement ils nous racontent ça avec fierté. En fait, ce que tu veux dire jojo c'est que t'es un peu un grand justicier avec un code d'honneur qui rime avec le mot valeur.

Et le plaisir dans tout ça. Ouh la la sujet hyper sensible. Comment ça du plaisir ? C'est révervé aux hommes (enfin aux ringuards !!!). Et ça y'est les sujets qui reviennent datent d'une époque lointaine. D'ici qu'on nous oblige à porter des robes plissées............au secours, je me barre. 

 On a l'impression d'etre tous et toutes dans une machine à laver et ça tourne, ça tourne. 

Vibration, vibration.....

Et la peinture dans tout ça ? Ma peinture c'est un peu comme un film pour sourd. Ca ne sert à rien de parler, il n'entend pas. Les couleurs et les formes, c'est le premier degré. L'apparence en fait. Un peu superficielle comme remarque !!!! Eh non, hyper dimentionnelle et universelle. Ce sont des toiles qui s'animent le soir venu. Et pour cela il vous sera necessaire de prendre votre temps sinon vous allez vraiment passer à coté !!! Ces oeuvres vous demanderont de la concentration, de la mémorisation, de la réflexion. Saviez-vous qu'il existait plusieurs niveaux de conscience ? 

Divergente, toile majeure de la symphonie madirissienne a été conçue dans les 8 sens ......rien que ça, vous devriez etre interpellé. Toujours pas. Alors je suis venue vous dire que je m'en vais ...


 

Fluidite

 

Je ne cherche pas la gloire. Je cherche juste mes mots. Mes mots sont imaginaires. Ils me viennent de l'écriture pure. Je les retranscris sur ces courbes. Je les imagine vous parler, vous chuchoter, vous raconter des histoires : les votres, les miennes, les notres, celles que nous ne connaissons pas encore. Elles sont courtes, ondulées, colorées, sensuelles, délicates, imprévisibles. Et surtout humocosmiques ! Elles sont les fils des mouvements de mon âme. Si vous laissez votre imagination les suivre, vous verrez peut-être des personnages, des elfes, des lutins, des ogres, des danseuses, des courbes de femmes, des animaux, des mots tout simplement et peut-être même ce que je n'imagine pas encore. Peut-être entrerez-vous dans le monde de Madiris. Un monde de fantaisie imaginaire. Un monde qui aspire à la douceur. Ces boucles sont mes propres mots, ceux qu'il m'est impossible de dire à haute voix. Ces boucles sont mon expression libre. J'ose enfin vous écrire.

 

Madiris Clet


 


 

Contact