Ma bulle secrète n°1

Valérie Moal alias Madiris Clet

Valérie Moal

Petite fille de pêcheur et de paysan, création d’un cancer et d’un bélier sous une nuit étoilée, Valérie Moal est née au siècle dernier (1970).


De nature gourmande et joyeuse, elle a eu un parcours scolaire classique.
Grâce à sa ténacité et à sa soif d’apprendre ce qu’elle ne savait pas, elle aussi su atteindre les objectifs que le monde industriel écono-politico et pas socio lui fixait (pourtant elle avait toujours travaillé dans le service aux autres).


Elle inventa en 2010 le nom de Madiris Clet, une alliance consciente et inconsciente du passé et du présent pour un futur prometteur.


C’est au fil de sa vie d’enfant, d’adolescente, de jeune fille puis de femme qu’elle découvrit la couture, l’écriture, la peinture et puis la danse avec ou sans chaussures !


Entre terre et mer, Valérie Moal s’allongea sur le nuage de ses révoltémotions d’où le texte « Lying on the cloud of my revolutions », le scénario « Nu », le conte « Famaté » (textes écrits, en attente de collaboration). Beaucoup d’autres s’en suivirent par la suite (enfin, c'est ce que l'auteur elle-même suppose !).

Valérie Moal par Kat Banaszek

Cette artiste autonome et autodidacte crée ses œuvres dans la rue, lors de divers évènements, dans les bars, les restaurants au regard de tous et toutes. Et aussi chez elle.  Elle y peint avec fougue, énergie, quiétude ses émotions, parfois celles que l’on lui a transmises.
Ancienne eponge, elle est aujourd'hui un catalyseur de l’atmosphère ambiante et surtout un révélateur de ce qui est en elle, un style original et singulier. Et elle est vivante !


Elle écrit et peint avec plaisir. Elle vit sa toile. Elle suit les mouvements des lignes en s’y projetant, puis en se reculant car voyez-vous, elle n’a aucune idée de ce qu’elle va faire. Elle improvise selon l’endroit, la météo, les larmes, les sourires, les odeurs, les raisons pour lesquelles elle se trouve là et pas ailleurs.


Elle aime ce qu’elle fait tout simplement...
Des idées plein la tête, des projets dans le coin de sa petite caboche, elle mène sa barque au gré des saisons.

Oui, ma fille, tu peux regarder ce que tu as envie de voir mais alors laisse moi te tenir la porte !
Une p'tite rizette
Waouah, je suis canon !
OUI
Je crois que cela va faisait déjà 5 heures que je peignais ..meme pas penser à faire un break !
Dans la période hérisson
Parait qu'il y a la même photo avec papi picasso. Quand je vous disais que je suis inkulte ! A croire qu'il veille sur moi ! Peut-être qu'il s'est dit
Tronche de cake
Trop l'éclate maman !
Une petite séance pour Nicole, Stéphanie and me
Photo de Dominique Ronsse

Les photos où apparaissent les grafs n'ont pas été réalisés par MC. Ils ont été la toile de fond du moment. 

Contact