Ma bulle secrète n°1

L’échappée Belle

Aujourd'hui cet atelier est devenu un placard (depuis des bureaux), un endroit ou l'on entasse des objets encombrants.

 

C'est d'ailleurs dans un placard ou je voulais aller m'installer il y a de cela trois ans avant ma demande de licenciement. 

 

Le silence intérieur était tellement puissant à l'intérieur qu'il résonnait dans chaque compartiment de mon anatomie et ce qui se passait à l'extérieur était d'une telle indécence, que le placard m'avait semblé être le seul endroit où je puisse être tranquille.

 

Plusieurs années se sont passées avant que je n'illustre inconsciemment mon périple vers la sortie et le sentiment d'avoir la tête à l'envers. Comme si j'avais fais une rotation intérieure, comme un marin dont le bateau se renverse et il a la tête en bas. Cela n'est pas visible de l'extérieur qu'il y a quelqu'un dedans qui est en train de se noyer. Pourtant il y a bien quelqu'un qui se débat. Je me demande d'ailleurs comment font les personnes sourdes pour se faire "entendre" quand ça leur arrive. 

 

La tête à la place des pieds. Comment faire pour se remettre à l'endroit ? Et surtout comment un être humain arrive à ce point de non retour (c'est surtout qu'il a envie de partir !!!) ? Je crois tout simplement parce qu'il ou elle n'est plus à sa place (et bien entendu y'en a d'autres qui veulent sa place).

 

Comment je le sais, parce que ce genre de truc vous le savez tout de suite. Pourquoi ? Parce que vous avez quelque chose que les autres non pas et que là ou vous êtes, ça ne se fait pas d'être soi. Notre société nous apprend à être comme les autres.

 

Pourquoi y a t-il un énorme chaos à un moment donné dans votre vie ? Parce que vous devenez petit à petit invisible.  Parce que vous êtes différente des autres alors que vous êtes originale et que vous avez de l'esprit (oui oui je suis un esprit ....ouh, ouh ...attention, moi aussi je vais revenir vous hanter ....)

 

Entre le licenciement (à ma demande) et aujourd'hui le 10 novembre 2014, il s'est passé une multitude de choses. 

 

Et j'ai fais un grand pas vers la lune depuis quelques jours, puisque j'ai pris la décision de me valoriser moi et plus les autres (je dis ça en référence à facebook et à tout mon premier parcours de vie). Car j'ai réalisé que je recommençais à m'effacer artistiquement alors que j'ai du potentiel. Faut dire que j'ai pas de doudou pour me rassurer, pour m'encourager (je veux dire un homme !) ...entre autre (ca c'est mon côté espiègle). Heureusement que j'ai ma mère, Annie Moal (nom de jeune fille Cabon) et mes deux filles et quelques amies et plein de copains. 

 

Du coup, finalement je ne parle jamais de peinture. Pourquoi ? Parce que la peinture ça ne parle pas. C'est un élément dans le décor. Du coup, parfois ça fait tâche parfois (pistache ou allo ici radio moustache). 

 

Oh je pourrais vous en parler comme il se doit " La peinture est un acte punk aujourd'hui, c'est une peinture avant gardiste". Ah, ah, je n'ai pas le profil d'une punk mais peut-être qu'à l'intérieur je suis une punkette ...

 

En même temps si c'est pour copier les autres, moi ce n'est pas mon truc. J'ai toujours été nulle quand il s'agisssait de copier. Pourquoi ? Parce que je n'y comprends rien. 

 

Par contre, oui je suis inspirée par les travaux de certaines personnes car il y a des univers qui ne font pas de mal au coeur, qui ne vous donne pas envie de vomir, qui ne vous donne pas envie de tomber dans les vapes. 

 

Le jour ou j'ai vu les expositions de Monsieur Tof Vanmarque et Mademoiselle Lilliwen à la Zac, je suis restée médusée. Je suis d'ailleurs revenue par la suite et j'ai rencontré Monsieur Tof et quel culot quand j'ai osé timidement lui dire que ce que j'avais vu dans ses peintures était de l'ESPOIR. Et quand il a sourit et m'a dit que "OUI, c'était bien ça", je me suis mise à pleurer tout doucement. J'avais donc vu ce que les autres autour de moi n'admettaient pas.

Au même moment, Monsieur Franck Rannou passait par là. Bonjour la première impression !!

 

Bien evidemment je n'avais jamais pensé qu'un jour je passerai par la Zac moi aussi. Si on me l'avait dit, je ne l'aurais jamais cru. 

 

Bon à l'époque, j'avais quand même envoyé un p'tit sms à Monsieur Tof avec la photo de ma toile "Le cerveau". N'ayant pas eu de réponse, je me suis dis qu'il avait du trouvé à nul de chez nul. Mais j'ai quand même continué car je sais tout ce que j'ai fais et que vous ne verrez jamais, tout ce que j'ai enduré (car oui c'était dur de me remettre intérieurement à l'endroit).

 

C'est vrai que l'on dirait une jeune qui écrit, ne trouvez-vous pas ? Oui, une JEUNE FEMME !!

 

L'autre jour j'ai trouvé un véritable chef-d'oeuvre en jeu de mots : je réalise une COOL OEUVRE ! Et aussi, c'est une oeuvre de l'esprit et une oeuvre de l'esprit ne mériterait-elle pas de retenir un tout petit peu votre attention ?

 

Au niveau de la représentation animale dans les différentes cultures, je suis passée par plusieurs stades d'évolution. Pour le côté mystique et cosmique, j'assume. C'est de famille et de culture !!

 

Un jour, je serais une étoile ! Je serais céleste et elle brillera dans la nuit et dans très longtemps quand une personne se retrouvera à appeler au secours, je lui enverrrais toute la force positive pour qu'elle aille mieux.

 

Quand j'étais petite, je me suis dit un jour "un jour, mon cerveau atteindra 11% de ses capacités " ...je me demande d'ailleurs si je n'ai pas dépassé les 11% ... qui sait ? 

 

Et la peinture, quand est-ce que je vais en parler ..ben, je ne voudrais pas vous endormir !!!Et puis pourquoi ça ne serait pas vous ..? 

 

Ah aussi si il y a des groupes qui sont pret à voir leur musique en peinture ... oui un peu comme si je vous peignais une partition illustrative ..et oui les notes provoquent une résonnance toute particulière chez moi ...ah, chez vous aussi ? Bon alors, on s'y met quand ? 

 

Et à tous ceux et toutes celles qui seraient inspiré(s) par mes oeuvres et bien si jamais un jour vous gagnez une fortune avec, surtout n'oubliez pas de me reverser des royalties !

 

Y'a pas marqué pigeonne ...mon totem c'est ........, et puis non, je ne vous le dirais pas ...vous le découvrirez ou pas ...

 

En tout cas il est en lieu sur, protégé par les miens. Je l'ai revu il n'y a pas longtemps et j'ai su qui j'avais été avant ou en quel animal je me réincarnerais plus tard. En tout cas, je sais d'ou me vient ma culture la plus ancienne , celle qui m'a ranimé, celle que j'ai recherché au plus profond de moi par un processus d'introspection assez approfondi et qui m'a permis de libérer des énergies qui étaient négatives. Après mures réflexions, de nombreux échanges avec des spécialistes dans de nombreux domaines, de nombreuses expériences personnelles toutes plus inédites que les autres et bien je dirais que ces énergies n'étaient pas les miennes. Quoi, y'a des trucs en moi dont je ne voulais pas et qui sont là ? Et puis quoi ? Mais sortez de là ! D'ou vous venez, qui êtes-vous ? Nous sommes nous déjà rencontrés avant ? Oui, oui, c'était à une autre époque ? Bonjour le voyage dans le temps et tout ça avec un seul cerveau !!! Je sais, c'est la grande classe. Et quelle époque, je préfère ? Eh bien, je pense que c'est celle là. De toute façon, quelque soit l'endroit ou vous allez, vous vous apercevez très vite que tout le monde ne vit pas à la même époque, ni au même rythme, ni avec les mêmes outils de travail, ni avec la même façon de parler, ni avec le même humour. Je dirais qu'il faut un certain temps pour s'adapter aux nouveaux changements qui s'opèrent en vous. Un jour, on me demande si je suis juge d'instruction, un autre si je suis chorégraphe, un autre si je suis musicienne, si je suis anglaise, informaticienne, patronne et j'en passe et des meilleures. Ca c'était avant. Aujourd'hui je n'ai plus besoin de le dire ! Ben dis donc, il vous a fallu du temps pour comprendre (quoi que moi-même à un moment je me suis un peu fais flipper ...comment était-il possible que je réalise certaines choses, peut-être anodines pour certains et certaines et pour moi était comme un miracle du ciel et tout ça c'était en moi. Et j'imagine que je n'ai pas fini d'explorer mes trésors. C'est comme une terre fertile, on en prend soin. Et c'est également aux autres d'en prendre soin. Et je suis certaine que vous savez ce que vous avez à faire car vous êtes des personnes intelligentes et responsables. Et si vous ne savez pas, d'autres vous aideront. En espérant que ça ne prenne pas trop de temps car parfois il y a des situations urgentes qui nécessitent qu'on laisse tout tomber. C'est à ce moment là que j'ai réalisé que j'étais plus importante qu'un super nouveau poste avec une super augmentation (enfin pour notre région) et j'ai tout laissé en plan pour m'écrouler. 

 

Aujourd'hui, au niveau finance, et bien je dirais "et si on mangeait des pates, les filles"...

 

Franchement, j'espère bien ne pas rester au RSA. Répéter Sans Arrêt ou Repartir Sans s'Arrêter ou Rêver Sans Apprendre ou Roucouler Sans Amour ...rourourourour ..... Quel enfermement psychologique ! SOS ! AU secours !!!!!!

 

Alors j'espère bien que j'aurai la quote et que mes toiles vont se vendre comme des petits pains !!! Alors si vous lisez ce texte, faites du bruit !!!!!!!!

 

Parce que mes toiles sont sacrémment originales. Ca vous ne les verrez pas ailleurs ...à moins qu'on me propose une diffusion internationale ..tant qu'à faire, autant qu'elles fassent le tour du monde pour arriver chez vous ....la Madirisclet mama mia !!!! 

Contact